Le mouvement MODS, sous-culture du rock menée par le groupe THE WHO.

1964 ! L’Angleterre vit l’an 1 de ce qui s’apprête à devenir la révolution culturelle d’après-guerre du monde occidental. La Beatlemania sévit depuis un an et l’Europe et les États-Unis sont sur le point de se faire envahir par l’empire musical britannique. Deux ans avant que la ville ne vive ce qu’on appellera le Swinging London, véritable explosion culturelle toute en couleur, Londres est déjà le centre de l’attention en ce qui concerne la musique. Le centre de l’attention de la jeunesse du pays. Pour la première fois dans l’histoire, celle-ci devient une classe sociale à part entière.
Parmi la sainte-trinité du rock britannique du mid-sixties il y a le groupe The Who, et se pencher sur les Who c’est se pencher sur l’un des mouvements socio-culturels les plus populaires de l’histoire britannique contemporaine, les Mods !

Le mouvement Mod est à l’orée des années 60, l’un des grands mouvements culturels issue des baby-boomers de l’après-guerre. Le terme Mod est l’abréviation du mot “Moderniste”, issue lui-même des amateurs de jazz moderne, de sa musique mais aussi du style vestimentaire très “hype” porté par les jazzmen qui la joue.

VOIR LA VIDÉO POUR LA SUITE…

Lien externe pour que Google (dont nous sommes les pantins) soit content :
https://www.lemonde.fr/culture/article/2011/12/22/les-who-ces-mods-qui-esperaient-mourir-avant-de-devenir-vieux_1620505_3246.html

Lien interne pour que Google soit encore plus content :
https://cacestdurock.com/mod-who/

7 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *