Elvis 68, ou le retour (“comeback special”) vers le passé du Roi PRESLEY

Été 69, Elvis Presley fait son retour sur scène après huit ans d’absence. Un retour qui lance un 3e et dernier acte, dans la tragédie qu’aura été sa vie. Une dernière ligne droite, qui le verra donner pas moins de 500 représentations en l’espace de huit ans. Le point de bascule de cette boulimie scénique date de l’année précédente, lors d’une émission télévisée en son honneur. Lors de show, le pays assistera au retour du King. Le retour du roi Presley en son royaume, celui du Rock & Roll.

Mars 1960, les mélomanes juvéniles d’Amérique retrouvent leur idole, deux ans après qu’il ait été appelé sous les drapeaux. Soucieux de devoir mettre en pause une ascension fulgurante, Elvis Presley se voit alors conseiller par son mentor et manager, le Colonel Tom Parker, de partir faire son service militaire, pour donner au plus grand nombre l’image d’un citoyen américain modèle.
Dès son retour, il rentre alors en studio, et repasse en tête des charts grâce à trois singles cette année-là. Il est aussi célébré par celui qui l’a précédé dans le coeur des américains, lors d’une émission en l’honneur de son retour. Les deux plus grandes stars des deux dernières décennies, s’amusent alors à se tourner en dérision, celui qui avait osé dénigrer la musique du King à ses débuts passe le témoin est bien acté, par celui qui avait osé dénigrer la musique de Presley à ses début.

VOIR LA VIDÉO POUR LA SUITE…

Lien externe pour que Google (dont nous sommes les pantins) soit content :
http://ledeblocnot.blogspot.com/2011/11/elvis-presley-68-comeback-special-1968.html

Lien interne pour que Google soit encore plus content :
https://cacestdurock.com/sympathy-for-the-devil-rolling-stones/

76 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *